Catégories Article
Immobilier
Fédération togolaise de l'immobilier

Créée en mai 2019,  la Fédération Togolaise de l’Immobilier (FTI), est le fruit d’un énorme travail démarré depuis plus de 3 ans auparavant. Cette nouvelle organisation, la toute première du genre dans le secteur de l’immobilier, a pour objectif premier de parvenir à réglementer la profession d’agent immobilier au Togo.La FTI, c’est près d’un millier d’agents immobilier et représente la première supra syndicale de professionnels de l’immobilier au Togo. Elle regroupe en son sein les professionnels de l’immobilier (agents ou promoteurs immobiliers) exerçant sur le territoire.

 

On y retrouve plusieurs syndicats et associations professionnels du secteur notamment le Syndicat des Agents et Courtiers en Immobiliers du Togo (SACIT), l’Association Nationale des Agents Immobiliers du Togo (ANAIT)le Syndicat National des Courtiers en Immobilier du Togo (SYNACITO) et le Syndicat des Agents Immobiliers (SAI) du Togo. Elle rassemble près d’un millier d’agents immobiliers qu’elle intègre progressivement dans des programmes de formation et de professionnalisation.

“Aider les togolais à mieux se loger”

L’organisme, dirigé par le Dr Alexandre de Souza, s’est fixé plusieurs objectifs dont celui d'aider les togolais à mieux se loger. Elle ambitionne de regrouper tous les professionnels et spécialistes immobiliers afin de défendre ensemble les intérêts moraux et matériels de tous les intervenants du secteur. Elle veut également procéder à la professionnalisation du métier d’agent immobilier et des autres métiers de la chaîne immobilière, de l’harmonisation de la pratique et à la réglementation du secteur. Au cours de son deuxième congrès national qui s'est tenu à Lomé en mai dernier autour du thème : « Agent immobilier, vecteur de croissance économique et d’intégration sociale », la FTI a saisi l’occasion pour demander au gouvernement de prendre à bras le corps la question de la réglementation du secteur de l’immobilier.

 

« La FTI encourage le gouvernement à plus d’audace et de détermination dans la réforme du secteur de l’immobilier. Elle l’exhorte à s’attaquer sans plus tarder au problème majeur de la réglementation des agents immobiliers, afin que nous puissions offrir de meilleurs services à nos concitoyens. A travers la réglementation du secteur, nous aurons les moyens de contraindre les agents immobiliers qui exercent dans l’illégalité à rejoindre nos rangs » a déclaré le président Alexandre de Souza.

 

Faire de l’agent immobilier, un agent immobilier model

Dans le but d’atteindre ses objectifs, notamment celui de la professionnalisation du métier, la FTI organise plusieurs formations destinées aux agents afin de les “transformer” en agent immobilier model, en “agent immobilier 2.0”. Elle a mis en place un service juridique d'écoute et d'assistance gratuite pour les agents, les propriétaires, les consommateurs et fait paraître chaque trimestre des bulletins d’information à l’endroit de la population et des professionnels du métier. Un kit de l'agent immobilier composé de documents juridiques standard (bons de visites, contrat de visite, mandat de vente, mandat général de gestion immobilière, mandat de recherche et surtout le contrat de location) est également disponible afin d’offrir plus de protection au consommateur de produits fonciers et immobiliers. 

 

Plus de 300 agents formés et plus de 80 agences recensés 

Dès les premiers instants de sa création, la Fédération avec l’appui du Gouvernement a procédé au recensement de tous les agents immobiliers opérant sur le territoire afin de détenir des statistiques du secteur et mieux planifier ses actions. La FTI a également entamé plusieurs discussions avec les pouvoirs publics du pays et a rédigé plusieurs textes légaux dont un avant-projet de loi portant réglementation de l’agent immobilier (qui se trouve actuellement au secrétariat du gouvernement). Selon les chiffres de l'institution, plus de 315 personnes ont déjà été formées et plus de 80 agences immobilières recensées.  

 

A travers toutes ces actions et avec l’appui des partenaires, la Fédération s'attelle ainsi à assainir le secteur de l’immobilier togolais afin de réaliser ses ambitions et s'établir en tant que  le premier bailleur social au Togo. Plusieurs projets sont en cours notamment la création de Chambre Nationale des Agents Immobiliers pour avoir le regard de l'État dans le secteur.

Sources : https://togohometg.com/post/3

Voir la vidéo : Entretien avec le Dr Alexandre de Souza Président de la FTI 1è partie

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour prendre en charge les fonctionnalités techniques qui améliorent votre expérience utilisateur.

Nous utilisons également des services d'analyse et de publicité. Pour vous désinscrire, cliquez pour plus d'informations.